Personne ne peut  rester ad vitam aeternam avec une couronne sur la tête.

C’est pesant, encombrant, voyant.

Une fois les royaumes délimités, c’est un objet obsolète et  ridicule. 

Après les territoires de la Reine , viennent les territoires de l’ennui. Car les reines et les rois s’ennuient parfois, souvent. 

Mais à celle qui sait accueillir pleinement l’ennui le terreau sera des plus fertiles et la royauté longue.

 

Après 2 albums et 2 ep, voici Boredoms, le 3eme opus d’Erotic  Market, aka Marine Pellegrini, en solo depuis 2016.

Queendoms clôturait un cycle, celui de la prise de pouvoir.

Boredoms ouvre celui de l’apaisement et du dépouillement.

Avec l’aide de King doudou à la réalisation et de Ramataupia aux visuels , Marine, auteure compositrice, délivre un album très lumineux où la mélancolie fleurte avec la danse, comme l’aveu joyeux que quelque chose est mort et quelque chose renait.

©Ramataupia

  • Spotify - Black Circle
  • Bandcamp - Black Circle
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black SoundCloud Icon